FemmeVotre conjoint ronfle ? Malgré les pincements de nez et coups de coude, il ronfle toujours. Au lieu de l’envoyer dormir sur le canapé tous les soirs, demandez-lui d’essayer les astuces suivantes.

Astuces à mettre en place

  • Ne dormez plus sur le dos. Essayez de dormir sur le ventre. Ainsi, votre langue se mettra vers l’avant de votre bouche afin de laisser passer l’air. Cette solution est idéale pour les ronfleurs modérés.
  • Ne passez pas la nuit dans une chambre trop sèche. Ce type de pièce favorise les ronflements. Si votre chambre est sèche, installez un humidificateur.
  • Évitez de boire l’alcool ou de prendre des somnifères avant d’aller au lit. Ces stimulants détendent les tissus du palais or, plus ils sont détendus, plus ils vibrent au passage de l’air.
  • Consommez les aliments anti-ronflements : le thym, le miel, l’huile d’olive, les algues, les huîtres, le homard, les oignons, la moutarde brune, thé (camomille, à la menthe…).
  • Utilisez les accessoires anti-ronflements, comme le spray nasal, les bandelettes nasales et la prothèse dentaire. En effet, le spray nasal fluidifie les parois nasales et désobstrue les narines afin de favoriser le passage de l’air. Il limite les vibrations qui sont à l’origine des ronflements. Quant aux  bandelettes nasales, elles permettent d’écarter les ailes du nez pour favoriser la respiration nasale. En ce qui concerne la prothèse dentaire, elle permet d’avancer la langue et la mâchoire vers l’avant pour faciliter le passage de l’air, sans bruit.

Si malgré toutes ces précautions, le ronflement continu, il faut consulter un médecin. Il peut demander une intervention chirurgicale visant à raccourcir le voile du palais et dégager la gorge. Les ronflements touchent majoritairement les hommes. Si vous êtes concernés, vous devriez cliquez ici afin de découvrir de nouveaux conseils santé.