eeamNiché dans  les anciens abattoirs d’Albi, l’école européenne de l’art et des matières reçoit chaque année des centaines d’étudiants et de professionnels pour scruter des nouvelles formations en matière de décoration moderne, de sauvegarde de monuments et d’utilisation des matériaux nobles et écologiques. Cette école de design travaille de concert avec les grandes écoles du monde entier pour un stage à l’international ou pour un partage d’expérience entre les écoles et les étudiants en quête du savoir. Pour promouvoir le métier et la formation de l’art et des matières, l’EEAM n’a pas oublié l’importance d’un partenariat avec les autres universités, le laboratoire de recherche et les industriels. C’est la raison pour laquelle, elle a initié un département recherche et développement.

Du travail théorique à la pratique

L’ambition première de ce volet recherche et développement est d’aligner sur le même pied d’égalité la théorie et la pratique. Les deux formations doivent être explorées et complémentaires pour obtenir des techniques innovatrices et des concepts nouveaux. L’esprit créatif des étudiants sera aiguisé via ce département recherche et développement. Quant au corps professoral, il peut effectuer des échanges de compétences pour une amélioration de la formation offerte aux étudiants.