fenêtre en PVCLa pose d’une fenêtre en PVC permet d’améliorer l’isolation de son habitat. Elle implique le respect de consigne de pose et nécessite l’intervention d’un vitrier qualifié, afin de se prémunir d’éventuel fuite d’eau ou de dysfonctionnement des ouvrants.

Comment préparer l’installation ?

Afin de vérifier la compatibilité du tableau et de la fenêtre, il faut prendre les mesures de leur hauteur et de leur largeur. Ensuite il faut vérifier les niveaux de l’appui de fenêtre en béton, puis les aplombs sur les murs. Il faut placer les joints d’étanchéité sur toutes les parties en contact entre la maçonnerie et la menuiserie.

Comment poser la fenêtre ?

Dans un premier temps, il faut installer la poignée et démonter le mécanisme de l’oscillo-battant. On peut enlever la fenêtre pour une manipulation plus facile. Si la maçonnerie est creuse, il faut positionner le bâti sur le tableau, afin de repérer les futurs emplacements des pattes de fixation. De sorte que leurs vices se situent au niveau des parties pleines, tels que les joints entre les parpaings. Il faut placer les deux premières pattes à environ 15 cm du haut et du bas du bâti, puis il faut répartir les autres de manière équidistante. Si la maçonnerie est pleine, il faut positionner les pattes de fixation directement sur le bâti. Il faut ensuite assembler les clameaux sur les pattes de fixation, et il faut fixer l’ensemble dans le rainurage de la fenêtre prévue à cet effet. Après il faut positionner le bâti sur le tableau, en le plaçant de manière à obtenir les mêmes mesures de part et d’autre de la fenêtre afin de le centrer. Il faut vérifier ensuite les niveaux et les aplombs, si besoin il faut caler. Ces opérations peuvent être réalisées seules avec l’aide de serre-joint, qu’on va positionner en protégeant le bâti avec une cale martyre, toujours en vérifiant régulièrement les niveaux et aplombs, ou bien il faut contacter un professionnel miroitier.

Comment fixer la fenêtre ?

Il faut percer le mur à l’aide d’un perforateur équipé d’un foret à béton. Il faut disposer les bétons dans les trous et visser l’ensemble. Une fois toutes les fixations installées, on peut retirer les serre-joints, puis renouveler les opérations de fixation de l’autre côté de la fenêtre.

Les finitions

Lorsque le cadre de la fenêtre est fixé, il faut replacer le ou les ouvrants sur leur pommèle respective et vérifier leur bonne fermeture. Pour fixer la poignée, il faut la positionner vers le bas, lorsque la fenêtre est fermée et il faut faire pivoter la cage de finition, et il faut insérer la visse sur le haut de la cage puis visser. Il faut ensuite tourner le poignée à l’horizontal, puis il faut mettre la seconde visse avant de replacer la cage de finition. La fixation de la poignée de la porte est aussi appelée fixation à la française, permettant de maintenir une fenêtre fermée lorsqu’elle est dirigée vers le bas, de l‘ouvrir en position horizontale, ou d’enclencher l’oscillo-battant lorsqu’elle est dirigée vers le haut.