Le vitrage à isolation thermique renforcée est un élément incontournable de la conception de toute construction et l’efficacité énergétique d’une maison à basse énergie. Elle est fabriquée par des experts professionnels en vitrage renforcée sur des verres à faibles émissivités.

Les applications du vitrage à isolation thermique renforcée dans les constructions

La réduction de la consommation de chauffage implique de très haute isolation thermique des surfaces opaques et vitrées, un vitrierhaut niveau de transparence du verre pour maximiser la lumière naturelle et les apports solaires gratuits en hiver, tout en assurant le confort des occupants en été.
Dans ce domaine, des spécialistes travaillent sur des activités spéciales en vitrage.
Ce type de vitrage, présent dans plusieurs applications pour les nouvelles constructions, mais aussi pour les rénovations (fenêtres, portes-fenêtres, vérandas, balcons, façades), a une propriété de surface qui réduit les pertes radiatives, améliorant ainsi le coefficient de transmission thermique de double vitrage. Des recherches sur le double et triple vitrage de verre à faible émissivité montrent que l’on peut atteindre des niveaux de l’isolation thermique allant jusqu’à 9 fois plus élevé que celui d’un simple vitrage.

Ce qu’on peut dire sur la gamme de vitrages à faible émissivité

vitrier.La gamme de vitrages à faible émissivité est assez large et est adaptée aux différentes régions climatiques dans le monde. Ainsi, pour les climats chauds, l’emploi d’un vitrage doit être de très mauvaise isolation et un apport d’énergie externe faible est judicieux. Le verre à faible émissivité est utilisé dans tous les vitrages pour les applications résidentielles. Le développement de nouveaux vitrages à faible émissivité est travaillée avec de différents types d’experts sur la verrerie comme les physiciens, les opticiens, les thermiciens, les ingénieurs en génie civil…qui développent des applications innovantes.