En circulant de temps en temps sur votre parquet, ce dernier perd au fur et à mesure ses éclats et un besoin de vernissage s’expose. Pour ce faire, il est nécessaire de faire un sablage de plancher. Que l’intervention soit l’œuvre d’un professionnel ou de vous-même, différentes étapes doivent être suivies.

Voir sablage-de-plancher.ca pour obtenir un sablage de plancher parfait et responsable.

L’étape primordiale : préparatif

Pour procéder au sablage de plancher, entamez d’abord par enlever la couche de peinture qui se colle entre la plinthe et le mur un couteau utilitaire. De-là, vous pouvez débarrasser facilement les clous fixant la plinthe. Mais pour éviter un éventuel dégât sur le mur, il faut mettre une autre planche contre le mur. Veillez également à bien numéroter les plinthes dégagées pour ne pas vous égarer dans leur remise en place.

Le ponçage proprement dit

Passons maintenant à l’étape de sablage de plancher proprement dite. Il suffit de poncer le parquet sur toute son étendue avec une ponceuse à tambour. Pour réussir l’intervention, il est requis de prévoir 3 sablages via des abrasifs à taille de grain différente. En premier lieu, on utilise des papiers à gros grains (60 à 80 grains) pour enlever les impuretés. Débutez l’action par l’extrémité de la pièce en poussant la ponceuse dans la direction des lattes du parquet. Une fois que toute la surface soit entièrement poncée, changez le papier par un autre calibre (100 ou 120 grains) et refaire les mêmes procédés. Cette deuxième phase permet de restructurer le plancher et reboucher les trous.Au final, avant de passer au vernissage, poncez toute la surface avec une ponceuse ornée d’un papier abrasif à grains fins. Il faut dépoussiérer, et puis, procédezà appliquer le vernis sur toute la partie concernée. Un pinceau adapté aux produits utilisés sera nécessaire et un applicateur. Laissez le temps demandé pour sécher le parquet avant de piétiner dessus. Tâchez surtout à travailler dans un espace bien aéré en réalisant le sablage de plancher.