L’e-commerce c’est cette nouvelle forme de commercialisation de biens et services, qui use du réseau informatique internet comme support d’action. Un Marketplace quant à lui est un espace marchand virtuel en ligne dédié aux vendeurs et aux acheteurs. Ces espaces, aussi appelés places de marché ou galeries marchandes, sont intégrés dans de grands sites e-commerce qui ont déjà une notoriété bien installée sur internet. Ces sites hébergeurs font, en fait, office d’opérateurs mettant en relation les vendeurs professionnels ou indépendants avec les acheteurs potentiels.

Qui sont les acteurs des marketplaces ?

Les marketplaces font intervenir trois catégories d’acteurs. Ce sont les acheteurs, les vendeurs, et l’opérateur qui est le propriétaire du site hébergeant le marketplace. L’opérateur prodigue son expertise technique et marketing au service des entreprises qui vendent sur les galeries marchandes. En ce qui concerne les vendeurs, diverses entités œuvrent sur les places de marché. Tout d’abord, il y a les vendeurs indépendants et les particuliers qui n’ont pas les moyens de se lancer efficacement dans le e-commerce.  Ensuite viennent les entreprises professionnelles qui font usage des marketplaces pour étendre leur part de marché. Enfin, on a les vendeurs off-line, c’est à dire qui ne sont pas encore présents sur internet, mais qui restent néanmoins très actifs dans le domaine commercial.

Pourquoi vendre sur les galeries marchandes ?

Les acteurs économiques choisissent de commercialiser leurs biens et services sur les marketplaces pour diverses raisons. En premier lieu, sur les marketplaces, ils pourront profiter des techniques et de la stratégie marketing que l’opérateur prendra à sa charge. Il y a également le fait que les vendeurs ont l’occasion d’atteindre une cible décalée de leur cible habituelle et réaliser ainsi des ventes inattendues. Pour accroître leur notoriété auprès de cette nouvelle clientèle, ils peuvent compléter leur offre par des cadeaux à travers des objets publicitaires recyclés comme sur ce site.

En outre, les places de marché sont aussi le lieu où les entreprises professionnelles peuvent écouler leurs stocks de produits accumulés. Vendre sur les marketplaces est aussi un bon moyen pour les vendeurs d’allouer plus de temps et de budget à la gamme de produits qu’ils commercialisent sur leur propre site.

Quoi commercialiser sur les places de marché ?

Une des choses essentielles à retenir lorsqu’on veut se lancer dans la vente sur les marketplaces est qu’il n’est pas très judicieux d’y vendre ses produits vedettes. Cela est dû à deux raisons. Premièrement, il se peut que l’opérateur que vous aurez choisi intègre votre produit phare dans son propre catalogue. De cette manière, il constituera pour vous un concurrent direct. Deuxièmement, vos tops produits vous serviront à entretenir le trafic de clientèle sur votre site et aussi à garder vos marges sur ces produits.

Pour finir, les produits commercialisés sur les marketplaces sont le plus souvent les invendus ou le surplus en stock. Parfois, les commerçants optent pour la vente des accessoires de leurs tops articles dans les galeries marchandes.