Le Pérou est l’une des destinations de l’Amérique du Sud qui offre plusieurs trésors touristiques impressionnants. Il est connu pour sa géographie très diversifiée et sa culture andine, sans compter sa gastronomie originale en plein essor. De plus, les routards y découvriront à la fois les côtes Pacifiques, la Cordillère enneigée et en particulier la forêt amazonienne. Pour commencer le circuit dans cette région aux mille merveilles, les voyageurs peuvent visiter ses villes dont certaines sont inscrites au patrimoine de l’humanité par l’UNESCO, notamment Lima, la capitale du pays. Celle-ci possède, en effet, des vestiges de l’époque coloniale du XXe siècle. Elle abrite des monuments qui ne laissent pas indifférents les passionnés d’histoire. On y trouve l’université nationale Majeure San Marcos, la plus ancienne d’Amérique, et le musée d’or du Pérou. Ce dernier collectionne de pièces d’orfèvrerie des cultures Chimú et Lambayeque. Outre cela, cette contrée saura satisfaire les fêtards avec ses bars, ses clubs et ses bouchées.

Les activités sportives à entreprendre au Pérou

Les activités ne manquent pas au Pérou. En effet, il est possible de s’offrir de bonnes doses d’adrénalines tout en visitant le pays. Les vacanciers peuvent, par exemple, pratiquer du surf de sable sur les dunes géantes à proximité de Huacachina. Il s’agit d’une oasis située au sud-ouest de la contrée. En outre, les globe-trotters ont l’occasion de faire un parapente à Lima au-dessus de l’océan Pacifique et des grattes ciels. Avec ses falaises, la capitale est une adresse de choix pour ce divertissement à ne pas rater lors d’un voyage Pérou. Pour les débutants, ils feront un vol biplace. En d’autres termes, ils seront accompagnés par un professionnel qui s’occupe de la navigation à leur place. Les routards ont aussi la possibilité de suivre un cours avant de se lancer. Le Pérou a également de quoi satisfaire les amateurs de randonnées. Elle offre plusieurs endroits propices à ce sportd’endurance comme le chemin de l’Inca vers le MachuPicchu et l’Amazonien.

Explorer quelques réserves naturelles du Pérou

Pour terminer ce voyage, les bourlingueurs ne manqueront pas d’explorer certains des sanctuaires naturels du Pérou, notamment le parc national de Manú. C’est la plus grande réserve de biosphère de la région située surle versant oriental de la cordillère des Andes, dans le département de Madre de Dios et Cusco. Ce site abrite plus de 1 000 espèces d’oiseauxet 222 sortes de mammifères. On y trouve, entre autres, des aras militaires, des tapirs du Brésil, des jaguars et des loutres géantes. D’ailleurs, ce havre de paix est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO. Mis à part cela, la réserve nationale de Titicaca est incontournable. Elle fut construite pour préserver le superbe lac du même nom (le plus immense d’Amérique du Sud) et son environnement. Cette aire protégée est localisée dans la région de Puno. Après ce circuit, les vacanciers peuvent entamer un séjour Bolivie. Cette contrée offre aussi d’innombrables découvertes fascinantes. De plus, elle partage une partie de ces frontières avec le Pérou.