Après avoir acheté ma Fleurcup, il est temps pour moi de l’essayer, de voir comment ça fonctionne vraiment et surtout si cette nouvelle protection hygiénique est avantageuse pour mon cas. En effet, j’ai des règles abondantes ce qui me conduit à toujours utiliser de nombreuses serviettes hygiéniques tout au long de mes règles. Une fois que j’ai trouvé cette option, cela m’a donné envie de l’essayer pour décider par la suite de m’abonner ou non.

Quelle est la taille de ma Fleurcup ?

Il existe deux sortes de Fleurcup, dont la petite taille et la grande taille. La petite taille est destinée aux adolescentes ainsi qu’à celles dont les règles sont peu abondantes. La grande taille est consacrée aux femmes qui ont déjà enfanté et à celles qui ont des règles abondantes. Le principe est donc clair, alors, j’ai opté pour la Fleurcup grande taille. Concernant la dimension de ce type de coupe menstruelle, elle est de 46 mm de diamètre, de hauteur hors tige de 52 mm, de contenance totale de 35 ml, de contenance utile de 29 ml et d’une tige de 18 mm de long.

Comment ai-je vécu mon premier cycle avec ma Fleurcup ?

Comme toute chose, la première fois est toujours assez difficile. Concernant ma coupe menstruelle, j’ai commencé par lire la notice d’accompagnement. La Fleurcup peut être insérée dans le vagin sous quatre méthodes bien distinctes, à savoir le C-Fold, le Push Down, le 7-fold et l’origami. Pour m’habituer à plier ma Fleurcup, je me suis tout d’abord entraînée à utiliser les quatre méthodes ci-dessus. Comme s’était la première fois, j’ai mis du temps pour réussir à l’insérer comme il faut. Une fois inséré, je me suis mis dans une position confortable afin de ne pas avoir des difficultés par la suite.

Concernant le temps d’attente, je me suis dit qu’après 4 heures de temps, je devais retirer ma Fleurcup vu que mes règles sont abondantes. Avec cette durée, je n’ai eu aucun souci à me faire. J’ai par la suite vidé ma coupe menstruelle, puis je l’ai lavé avec de l’eau claire comme ce, indiqué dans la notice. Et ainsi de suite jusqu’à ce que mes règles se terminent.

À la fin de mes menstruations, j’ai bien stérilisé ma Fleurcup avec de l’eau bouillante afin que les microbes ne s’y collent pas. Je l’ai ensuite rangé dans une pochette pour ne pas la perdre de vue et pour que je n’aie pas de souci à la réutiliser pour mon prochain cycle.