Le secteur du tourisme constitue la première ressource économique de La Réunion. Cependant, beaucoup de voyageurs du monde ne connaissent pas encore cette île unique située au milieu de l’océan Indien. Sa beauté est essentiellement définie par la richesse de sa nature. Cet atoll bénéficie effectivement d’une végétation luxuriante ainsi que des paysages contrastés. Ici, océan, forêts, montagnes se marient pour donner un cadre digne d’une carte postale avec, notamment un parc national couvrant environ 40 % de la superficie de l’île. Ce dernier figure dans la liste du patrimoine mondial. Durant leur séjour dans ce territoire, les amoureux d’activités en plein air ne seront pas déçus, car un véritable paradis s’offre à eux. Ils y verront, à travers des randonnées, des formations géologiques fascinantes, des fleurs et des fruits exotiques, des cascades spectaculaires, des plages au sable blanc et aux eaux cristallines…

Découvrir les paysages du sud de l’île

La Réunion n’est pas seulement une terre exotique, mais c’est surtout un concentré de paysages exceptionnels. Il est donc possible d’y découvrir à travers des balades de nombreux milieux naturels encore préservés de l’intervention humaine. À souligner que ceux-ci se répartissent sur l’île selon l’altitude et le climat. Pour en savoir davantage sur la biodiversité réunionnaise, les vacanciers sont invités à effectuer un circuit au sud de l’île, notamment dans le sud sauvage. À titre d’information, il est préférable de visiter cette partie de l’île en septembre, car il fait moins chaud et humide à cette période. Par ailleurs, la route permettant de rejoindre le sud de l’île suffit pour ravir les amoureux de la nature. Entre Saint-Denis et Saint-Pierre, les activités ne manquent pas. Au fur et à mesure du périple, les aventuriers feront plusieurs haltes pour effectuer, par exemple, une randonnée dans les forêts de Saint-Philippe ou de Basse-Vallé. Ils réaliseront également un détour par les cascades et les bassins de Grand-Galet.

Un séjour mémorable dans la commune de Saint-Joseph

Qui dit Saint-Joseph dit le vrai Sud sauvage. Cette commune mérite largement un détour. Elle abrite un lieu-dit appelé Manapany. Celui-ci est, par exemple, un endroit idéal de villégiature. Il est essentiellement caractérisé par la présence d’une plage maritime d’enrochements basaltiques et d’une végétation constituant un habit privilégié pour les lézards de Manapany. Cette petite localité est également propice à une randonnée équestre. En outre, le site magique de Manapany organise tous les ans un festival de surf. Il reçoit des milliers de personnes venant faire la fête à l’ombre des cocotiers. Pendant cet évènement qui se déroule généralement durant la deuxième semaine du mois de septembre, vacanciers et sportifs surfent sur la vague de Manapany. Des artistes de chanson française, de ska et de musiques tropicales s’alternent sur les podiums pour booster l’ambiance. Si les visiteurs ont de la chance, ils auront l’occasion d’assister à un spectacle du groupe Afrikoya, des stars nationales dont les musiques invitent les spectateurs à rêver d’un voyage en Afrique.