Une meilleure oxygénation est indispensable pour le bon fonctionnement de l’organisme. Toutefois, en respirant, nous risquons d’inhaler également des particules nocives et des microbes pathogènes qui se suspendent librement dans l’air. La purification de l’air intervient comme étant une méthode pour assainir l’air à domicile afin de bénéficier d’un air pur et sain. Voici 5 types de purificateur d’air.

L’ioniseur d’air

Il diffuse dans l’air une grande quantité d’ions négatifs qui vont attirer par réaction chimique les particules nocives qui possèdent des charges négatives. Ces particules légères s’alourdissent grâce à leur combinaison. Elles vont par la suite tomber au sol ou être directement attirée par l’ioniseur. Une fois déchargé de ces molécules polluantes, l’air redevient sain. C’est un appareil très efficace contre les particules infiniment petites, inférieures à 1 micron.

La filtration

Ce purificateur d’air adopte un système composé de plusieurs filtres. Ces derniers vont alors piéger la pollution selon leur type. Le filtre HEPA permet entre autres de filtrer les pollens, les bactéries et aussi les fumées. Il ne laisse rien passer et il a plusieurs rôles : antibactérien, anti-allergénique et antipollution. C’est la technique la plus utilisée.

Le plasma

Le plasma c’est la transformation de l’eau dans l’air en une substance. Plus précisément, l’instabilité des électrons réduit la présence des particules indésirables dans l’air.

L’incinération

Ce purificateur attire l’air par convection puis il le chauffe à 200 °C. Toutes les formes de pollution sont détruites par cette chaleur. L’air est refroidi. Il va par la suite être libéré à nouveau dans la pièce pour être respiré.

Le traitement par UV

Ce purificateur émet un rayonnement UV qui élimine tous les micro-organismes pathogènes. Parmi ces derniers, citons entre autres les bactéries, les virus, les champignons ou encore les moisissures. Il détruit toutes les pollutions et il élimine aussi les mauvaises odeurs par oxydation.