Les EHPAD ou Etablissements pour l’Hébergement des Personnes Agées Dépendantes sont des résidences médicalisées accueillant des patients de plus de 60 ans. Ces derniers peuvent être partiellement ou totalement dépendants de l’assistance d’une autre personne dans sa vie quotidienne. Leur perte d’autonomie peut être causée par des raisons physiques ou par des raisons mentales. La plupart des résidents sont atteints de la maladie d’Alzheimer ou des autres types de maladies du troisième âge.

Les différents modes d’accueil d’un EHPAD

Un EHPAD dispose de trois modes d’accueil. Tout d’abord, il peut s’agir d’un hébergement permanent qui est réservé aux personnes ayant besoins d’une assistance tous les jours, à tout moment. Sinon, il peut s’agir d’un hébergement temporaire qui ne dure pas très longtemps mais s’effectue en quelques semaines seulement. Ce type de service est offert aux patients qui ne peuvent pas rester tout seul à la maison et que la situation n’est que ponctuelle. On peut prendre comme exemples : un retour hospitalisation, des jours de convalescence ou encore pendant les jours de vacances des aidants. Notons que certains patients commencent par un hébergement temporaire pour préparer petit à petit leur entrée définitive dans une résidence. Enfin, le dernier type d’accueil est l’accueil de jour qui consiste à prendre en charge des personnes âgées dépendantes juste pendant une journée, ou même pendant une demi-journée. Ceci est souvent employé pour aider ou pour soulager les tâches des aidants.

Les atouts fiscaux d’un investissement en EHPAD

L’investissement EHPAD bénéficie de deux statuts fiscaux intéressants qui permettent d’avoir des réductions d’impôts sérieuses. D’un côté, il y a la LMNP ou Location Meublée Non Professionnelle qui offre la possibilité de déduire certains frais des charges principaux de l’investisseur, comme les frais de notaire par exemple. Elle permet également d’amortir le bien immobilier ainsi que les meubles du logement. Par conséquent, les loyers perçus ne constituent pas des revenus fonciers mais des revenus à titre de Bénéfices Industriels et Commerciaux (BIC) ou des micro-BIC. Il faut préciser que ce statut est plutôt destiné aux investisseurs qui souhaitent exercer leur activité sur le long terme. D’un autre côté, il y a le Censi-Bouvard qui offre une réduction d’impôts sur le revenu de 11% du montant investi. Celui-ci s’applique uniquement sur les biens neufs et peut s’étendre jusqu’à une durée de 9 ou 10 ans avec une possibilité de récupérer la TVA à environ 20%. En bref, le placement en EHPAD est un investissement très porteur en matière immobilière car il est source de revenus stables accompagnés de nombreux intérêts.