ven. Août 23rd, 2019

Ideelogique

L'info du net accessible 24/24

Automédication et surconsommation de médicaments des Français

6 min read
Automédication et sur consommation de médicaments chez les français

L’automédication a été définie par le Conseil de l’Ordre des médecins comme étant l’utilisation, hors prescription médicale, par des personnes pour elles mêmes ou pour leurs proches et de leur propre initiative, de médicaments considérés comme tels et ayant reçu l’Autorisation de Mise sur le Marché (AMM), avec la possibilité d’assistance et de conseils de la part des pharmaciens. Grâce à cette pratique on n’a pas besoin de consulter un médecin et on économise de l’argent. Mais lorsqu’on achète ses médicaments en officine le prix reste à votre entière charge, seuls les médicaments prescrits sous ordonnance donnent lieu à un remboursement. C’est une pratique répandue chez les Français: 66 % des 50/64 ans, 64 % des 65/74 ans et 56 % des plus de 75 ans.

L’automédication est ne pratique courante

C’est un phénomène très présent chez les mères de famille qui traitent leurs enfants en premier lieu avec les médicaments déjà présents dans leur armoire à pharmacie.
L’automédication doit être faite de manière responsable:

  • Éviter le recours systématique aux médicaments surtout à ceux issus d’anciennes prescriptions (antibiotiques…)
  • Ne pas prendre de médicaments inconnus, conseillés ou donnés par son entourage ou acquis sur des sites internets non autorisés

L’accès direct aux médicaments est très rare puisque la majorité des médicaments se situent derrière le comptoir, il existe quelques médicaments présents devant le comptoir accessible directement et librement par le patient mais leur acquisition se fait toujours sous la surveillance du pharmacien. Ces médicaments présentent de faibles risques c’est pourquoi ils sont en libre accès, les autres présentent des contre-indications majeures ou des risques importants d’interactions médicamenteuses, et dont le niveau de sécurité ne serait pas suffisant pour une utilisation en automédication.

L’automédication peut aussi se faire à travers internet, il existe désormais de nombreuses pharmacies en ligne mais aussi des sites qui vendent des médicaments sans autorisations.

Automédication et sur consommation de médicaments chez les français

L’automédication est certes un gain de temps et d’argent cependant elle comporte des dangers et c’est ce qu’à mis en lumière il y a peu une étude du site Pharmatrust.org, le guide des pharmacies en ligne. Le site a récemment publié une étude sur leur blog tiré de statistiques parues sur le site officiel de l’ANSM sur les dangers de la sur consommation de médicaments. Dans cette étude, ils mettent en évidence et explique la statistique énorme que plus de 50% des français ont recourt à une auto médication.

La surconsommation de médicaments comporte des risques

Les risques liés aux médicaments

  • manque d’informations sur les composants
  • toxicité inconnue
  • date de péremption inconnue

Les risques liés à la prise du médicament

  • interactions médicamenteuses
  • mauvaise posologie
  • effets secondaires inconnues
  • omission de la prise en compte de certaines allergies

Conséquences sur le suivi médical

  • retard sur le diagnostic
  • l’automédication peut masquer des symptômes
  • elle peut fausser l’interprétation des résultats biologiques
  • elle peut entraîner l’apparition d’autres maladies
  • elle peut aggraver les symptômes déjà présents

Les règles d’or de l’automédication responsable

  • Faire valider le choix par le pharmacien
  • Être vigilant en cas de grossesse, allaitement, allergie, si vous êtes une personnes âgées
  • Lire la notice d’utilisation et conserver le médicament et la notice dans la boîte d’origine
  • Ne pas prendre plusieurs médicaments en même temps sans l’avis d’un médecin
  • Respecter la posologie
  • Si vous n’obtenez aucune amélioration au bout de quelques jours alors demandez conseils à un médecin ou pharmacien
  • En cas d’effets indésirables, signalez le à votre médecin

De l’automédication à la surconsommation de médicaments: il n’y a qu’un pas

La surconsommation

La surconsommation de médicaments selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) est liée à un usage incorrect des médicaments ce qui se traduit sous la forme exagérée, insuffisante ou erronée des médicaments sur prescription ou en vente libre. Les Français consomment près de plus de 30 % de plus de médicaments que leurs homologues européens, ce sont les champions de la consommation.

Pharmacie pour acheter ses medicaments et bénéficier des conseils d'un pharmacien

Surconsommation des seniors

La surconsommation de médicaments est dangereuse pour la santé car il peut y avoir interaction entre les différents médicaments, la plupart des personnes évitent de prendre plusieurs médicaments en même temps. Cependant une catégorie de la population ne le fait pas ce sont les personnes âgées et matures, en effet elles ont plusieurs traitements à prendre pour soigner leur divers maux: hypertension, diabète, parkinson, alzheimer…. 71 % des plus de 50 ans consomment des médicaments au moins une fois par jour et c’est le cas de 86 % des plus de 75 ans. Les plus de 75 ans en consomment en moyenne 4 par jour et 10 par jour en moyenne au-delà de 90 ans.
Tous les médicaments que ces personnes prennent interagissent entre elles et cette surconsommation entraîne la mort de plusieurs milliers de personnes par an.

Les dangers de la surconsommation

D’antibiotiques

Un antibiotique est une substance naturelle ou synthétique qui détruit ou bloque la croissance des bactéries, son utilisation est temporaire et peut avoir de grave conséquence en cas de surconsommation. Cette surconsommation est responsable de la résistance des bactéries, l’organisme s’habitue aux antibiotiques et au fur et à mesure ils n’ont plus aucun effets. La France fait partie des plus gros pays consommateurs d’antibiotiques, ce phénomène a pour conséquence la non efficacité des antibiotiques contre les staphylocoques dorés.La surconsommation d’antibiotiques peut aussi causée le développement de germes ou parasites responsables de la tuberculose, du paludisme ou de la gonorrhée.

Des psychotropes

Les psychotropes sont des substances susceptibles de modifier l’activité psychologique et mentale. Cette modification peut aller dans le sens d’une augmentation, d’une diminution ou être une perturbation anarchique de la vigilance et/ou de l’humeur. A partir de ces constatations, il est possible de classer les différents psychotropes: les antidépresseurs, les hypnotiques, les anxiolytiques, les neuroleptiques et les psychodysleptiques.
La population française reste la plus grande consommatrice de tous les psychotropes en Europe. Elle en consomme 3 fois plus que l’Allemagne et le Royaume-Uni.

Interactions médicamenteuses, des effets iatrogènes et effets indésirables

Automédication : attention aux risques pour la santé et le dangerUn des risques de la surconsommation de médicaments c’est l’interaction médicamenteuses (la prise de 2 ou plusieurs médicaments en même temps pouvant mener à des conséquences graves pour la santé du patient). Le Ministère de la Santé estime que les interactions médicamenteuses sont responsables de 128 000 hospitalisations et de 8 000 décès par an. Cette surconsommation est responsable de l’apparition de nouvelles maladies, infections et effets indésirables. Le respect de la posologie du médicament permet de limiter les effets indésirables graves.

Accoutumance et dépendance

L’organisme du patient va s’habituer au médicament, donc pour une meilleure efficacité le médecin va prescrire une dose plus forte. Cependant, en plus d’avoir des risques pour la santé l’augmentation de la dose peut rendre le patient dépendant.
La dépendance d’un médicaments peut s’observer à l’arrêt ou à la réduction du traitement, voici ses signes:

  • nervosité
  • fatigue
  • tremblements
  • difficultés de concentration
  • nausées
  • il est aussi possible que les symptômes de la maladie réapparaissent

Il existe notamment une dépendance psychologique, elle se traduit par la crainte des conséquences de l’arrêt du traitement. Du coup le corps réclame plus de médicaments alors qu’il n’en a guère besoin.

Laisser un commentaire