La Réunion est une destination idéale pour les amateurs de randonnées. Les 1000 km de sentiers balisés de l’île sont parfaits pour explorer ses sommets montagneux, ses ravins profonds, ses cascades spectaculaires et même ses sites culturels. Qu’il s’agisse d’un randonneur expérimenté, d’un voyage en famille ou d’un débutant, il y a des options, quel que soit votre niveau. Assurez-vous simplement d’être bien préparé : soyez bien équipé et (double) vérifiez l’état des sentiers avant de partir, surtout s’il a plu. Voici cinq randonnées inoubliables parmi les plus belles de la Réunion…. et de l’Océan Indien. C’est la destination parfaite pour profiter d’une randonnée à la réunion

 

  1. Piton de la Fournaise

Cette randonnée classique d’une journée est l’occasion de découvrir le volcan actif de la Réunion. Elle commence au Pas de Bellecombe, point de vue atteint après avoir traversé le paysage lunaire aride de la Plaine des Sables. Après la descente dans le cratère extérieur connu sous le nom de Enclos, qui dure environ 15 minutes, dirigez-vous vers Formica Léo, un petit cône de cratère qui ressemble à une fourmilière vue du ciel. Au bout d’une trentaine de minutes, le sentier commence à remonter le flanc du cratère de Dolomieu, qui culmine à plus de 2500 mètres d’altitude. Prévoir 5 heures aller-retour. Notez que l’accès à l’Enclos est interdit lors des éruptions, mais il y a beaucoup d’autres randonnées à faire à proximité (par ex. Piton de Bert, Nez Coupé de Sainte-Rose, etc.).

 

Piton de la Fournaise

 

  1. Piton des Neiges (de Cilaos)

Le point culminant de la Réunion – plus de 3000 mètres d’altitude – peut être atteint par différents chemins, dont le plus court est le Bloc, à Cilaos. Cependant, vous devriez certainement être en forme physiquement pour celui-ci car il y a un gain net d’altitude de 1700m ! Les randonneurs endurcis peuvent faire l’aller-retour en 8 heures environ, mais le trekking dure généralement deux jours, la plupart des randonneurs passant la nuit au gîte du Piton des Neiges, avant de se lever très tôt pour terminer la montée et admirer le lever du jour au sommet. Le retour se fait en descente par le même chemin. Le Piton des Neiges est également accessible par d’autres sentiers, comme par exemple depuis la Plaine des Cafres via Coteau Keverguen, ou depuis Hell-Bourg dans le cirque de Salazie via Cap Anglais.

 

  1. La Nouvelle, Mafate, par Col des Boeufs

Cette randonnée est l’une des options les plus faciles pour explorer le seul cirque de la Réunion (amphithéâtre naturel) sans routes. Le hameau de La Nouvelle, le plus grand village de Mafate, est également connu pour être facilement accessible. L’entrée de Mafate par le col du Col des Bœufs est l’une des randonnées les plus connues et populaires de l’île. Le sentier commence à une courte distance en montée du parking surveillé du Col des Boeufs. Après une descente abrupte, vous atteindrez les bois de la Plaine des Tamarins, qui ont une qualité éthérée s’il y a de la brume. L’aller-retour peut être parcouru en 5 heures environ, mais beaucoup utilisent La Nouvelle comme point de départ pour explorer d’autres hameaux de Mafate – tels que Marla ou Roche Plate – pendant plusieurs jours.

 

  1. Grand Bassin

La plupart des randonneurs empruntent le sentier court mais escarpé qui descend du belvédère Bois-Court pour atteindre le cirque miniature de Grand Bassin, parfois surnommé’mini Mafate’. Le sentier comporte plusieurs marches très hautes, ainsi que des passerelles et des échelles. Une fois arrivé à Grand Bassin, vous pourrez continuer jusqu’à la cascade de la Voile de la Mariée (à ne pas confondre avec la cascade du même nom à Salazie), où vous pourrez vous baigner dans la piscine naturelle avant de commencer la randonnée de retour. L’aller-retour dure moins de 5 heures, mais de nombreux randonneurs choisissent de passer la nuit dans l’un des charmants gîtes du hameau.

 

  1. Grand Bénare

A 2898 mètres d’altitude, le Grand Bénare est le troisième plus haut sommet de la Réunion, et est réputé localement pour offrir l’un des meilleurs points de vue sur Mafate et Cilaos. On y accède en faisant une randonnée à partir du Maïdo, et il est possible de faire une boucle en longeant d’abord Grand Bord, un sentier au sommet d’une crête avec des vues fabuleuses sur le cirque de Mafate et les hameaux de Roche Plate, La Nouvelle et Marla, pour atteindre Grand Bénare, qui est immédiatement reconnaissable grâce à sa grande croix blanche. Le retour pourrait ensuite se faire à La Glacière, une chambre rocheuse utilisée comme réserve de glace à l’époque de l’esclavage. De nombreuses randonnées commencent ou se terminent au Maïdo et plusieurs descendent dans le cirque de Mafate, visible depuis le point de vue.