Dans le domaine de la chasse mais aussi pour l’observation nocturne de la faune il existe plusieurs écoles : Les plus traditionnalistes qui favorisent l’observation à l’œil nu, se fiant à leurs instincts pour détecter les animaux et les traquer et ceux qui font confiance aux nouvelles technologies et au lot d’avantages que ces dernières apportent. Les innovations dans ce domaine son conséquentes et il est désormais possible de s’offrir une caméra thermique performante et abordable comme vous allez pouvoir le découvrir dans la suite de cet article.

Comment choisir une caméra thermique pour la chasse ?

Choisir une camera thermique infrarouge pour la chasse n’est pas une mince affaire, notamment du fait de la présence de nombreux modèles sur le marché mais aussi car il peut être difficile de trancher entre deux modèles, tant leurs caractéristiques peuvent paraitre semblables.

Pour commencer et bien choisir votre caméra thermique, nous vous conseillons de choisir une caméra au format de monoculaire. Dans des conditions d’observation en pleine nature, il est à la foi bien plus discret et facile de se déplacer en étant équipé d’un monoculaire tel que ceux de la gamme FLIR SCOUT et les excellents LEUPOLD à peine plus grands qu’une lampe torche. Il existe d’autres formats de caméra thermiques comme par exemples au format, dit « pistolet », ces dernières étant réservés aux bricoleurs et professionnels du bâtiment ou encore les modèles pour smartphones, comme la caméra thermique FLIR ONE PRO qui malgré d’excellentes performances n’est pas adaptée pour une utilisation telle que la nôtre, dans le domaine de l’observation de la nature et de la chasse.

Caméra thermique ou caméra infrarouge pour l’observation de nuit ?

Pour l’observation de nuit, plusieurs choix s’offrent à vous :

  • Caméra thermique
  • Vision nocturne

Ces technologies sont très différentes et leurs usages le sont également. La première, la caméra thermique offrent un grand nombre d’avantages. Une caméra thermique peut, par exemple détecter une source de chaleurs à plusieurs centaines de mètres, même si par exemple il s’agit d’un petit animal caché dans les fourrés, vous serez en mesure de clairement pouvoir le détecter. Ce n’est pas le cas avec une vision nocturne qui, quant à elle, ne vous donnera pas plus d’informations que votre œil ne pourrait vous fournir en temps normal.

Autre avantage pour la caméra thermique, c’est de pouvoir détecter la chaleur latente, c’est-à-dire, la chaleur que peut laisser un animal qui se serait assoupi à un endroit particulier ou encore, la chaleur laissée par son passage sur la pelouse ou dans la terre. Les appareils de thermographie étant de plus en plus performants, si vous faites le choix d’une caméra thermique récente vous pourrez profiter pleinement d’un large champ d’utilisation et de plus. Si après la chasse vous avez besoin d’effectuer un bilan thermique sur votre maison, détecter une fuite d’eau ou encore faire le point sur les ponts thermiques de votre isolation, une caméra thermique se montrera très versatile et utile à la foi. L’achat d’une caméra thermique représente certes, un investissement certain mais il sera vite rentabilisé pour les utilisateurs réguliers.