Pour apprendre à bébé de faire ses besoins tout seul (pipi et caca), rien de tel que de lui enfiler une culotte d’apprentissage. Celle-ci est utilisée pour servir de transition entre les couches et la propreté définitive. Il faut savoir qu’elle n’est pas aussi absorbante qu’une couche traditionnelle. Elle est imperméable pour veiller à absorber les petits accidents, le temps d’arriver sur le pot d’hygiène. La culotte d’apprentissage est élastique et peut être usée comme une culotte ou un slip, pour donner de l’autonomie à bébé. C’est le sous-vêtement idéal pour bébé pour l’aider à être propre. Cette culotte a des propriétés anti fuite et se sèche rapidement pour permettre à bébé d’être serein lors de son apprentissage. Normalement, bébé commence à vouloir imiter les grands entre 15 et 36 mois. A son rythme, il veut montrer à tout le monde qu’il est aussi grand, sans manquer de demander des compliments et des sourires de maman et papa.

Trouver la bonne culotte d’apprentissage

culotte d'apprentissageLa culotte d’apprentissage se doit de remplir quelques critères essentiels. Elle doit être de qualité, rassurante, confortable, adaptée et douce. En plus de convenir aux plus de 12 kgs, elle doit respecter les peaux sensibles pour éviter les allergies. Habituellement, une bonne culotte d’apprentissage comporte des motifs imprimés et/ou des dessins d’animaux, pour plaire à bébé. Pour l’achat, on peut en trouver dans les magasins de puériculture et dans les magasins de vente en ligne, sur Internet. Pour le prix, on peut comparer les prix en visitant les sites de vente en ligne les plus en vogue. Cependant, il n’y a pas que le prix. Il faut penser au confort, à la matière et à la santé de bébé. Mais ce n’est pas une raison de payer une fortune pour une chose que l’on peut acheter à moindre prix !