L'info du web accessible 24/24
L'info du web accessible 24/24

Permis d’exploitation : Pourquoi faut-il passer le stage ?

En référence à la loi et le décret depuis 2007, il est impératif pour tous ceux envisagent d’ouvrir, de muter, de transférer ou de translater un établissement, de se soumettre à un stage au permis d’exploitation. C’est ainsi que le permis d’exploitation est devenu un document incontournable pour toutes les personnes qui envisagent de déclarer l’acquisition, la mutation, le transfert ou la translation d’un débit de boissons (brasserie, hôtel-restaurant, restaurant, cafétéria, discothèque, bar, lieu de loisirs…). Cependant, depuis 2009, c’est aussi désormais qui s’applique aussi auprès des exploitants qui envisagent d’installer d’un établissement disposant de la petite ou de la licence restaurant.

Une formalité imposée par la loi pour tous les exploitants de boissons

Le stage au permis d’exploitation s’étale sur une durée de 20 heures, dont l’équivalent de 2,5 jours, et valable pour tous les candidats. Cependant, tout candidat en mesure de justifier l’exploitation d’un établissement en 10 ans, et au poste de patron, pourra réduire leur formation en 6 heures.

Ce stage permet d’obtenir une attestation prouvant à l’assistance de la formation, qui n’est rien d’autre que le permis d’exploitation. Ce document sera à remettre auprès de la mairie de la préfecture du candidat, pour ensuite obtenir sa licence d’exploitation.

La validité du permis d’exploitation sera à renouveler tous les 10 ans. Mais pour que cette formation classique, il y a également le stage pour le permis de vente de boissons alcooliques la nuit, pour tout exploitant qui commercialise des boissons alcoolisées de 22 h à 8 h.

Suivre le stage auprès d’un organisme agréé

Afin de bien suivre ce stage, il convient donc à tous les intéressés de choisir un organisme agréé par le Ministère de l’Intérieur. Cela permet de disposer d’une formation de qualité quant à cette initiation au permis d’exploitation.

Cette session se base notamment sur la prise en compte des différents règlements imposés par la loi en ce qui concerne l’exploitation et la commercialisation des boissons alcoolisées. C’est la base nécessaire pour tout exploitant qui souhaite faire carrière dans ce domaine.

Une étape donc qui requiert l’assistance de formateurs compétents et hautement qualifiés, pour garantir la formation d’exploitant responsable et soucieux de la qualité.

Le Stage Permis d’exploitation permet ainsi à tous les candidats d’acquérir toutes les principes nécessaires pour mieux s’intégrer à cette activité, depuis la connaissance des risques liés à l’alcool, les répercussions sur les mineurs, mais également, sur la société. Un service que propose d’ailleurs l’organisme www.bmformaction.fr.

C’est aussi durant ce stage que les candidats apprennent à considérer toutes les principes de base pour faire régner la convivialité au sein de leur établissement.