Les fiançailles représentent la première étape qui symbolise l’union d’un couple. C’est une déclaration d’intention de mariage que l’homme fait à sa promise. En général, pour marquer cette étape, ou même pour officialiser ce projet de mariage, le futur marié offre une bague de fiançailles à la personne qu’il souhaite épouser. Toutefois, le choix de cette bague n’est pas chose facile parce qu’il faut tenir compte de certains critères pour la rendre parfaite aux yeux de la promise.

La bague de fiançailles : une tradition

En gage de son amour et de son engagement envers sa promise, l’homme lui offre une bague de fiançailles. Cet engagement se traduira ensuite par un mariage au cours duquel le couple s’unit d’une manière définitive. Le fait d’offrir une bague de fiançailles remonte à l’antiquité romaine, mais aussi du temps de l’Égypte ancienne. On le porte d’ordinaire à l’annuaire gauche, car selon la croyance, ce doigt est parcouru d’une veine qui remonte directement au cœur. Ainsi, notre cœur appartient à celui qui nous a offert la bague. Une des traditions qui se pratique encore est d’offrir une bague de fiançailles en diamant. C’est perçue comme un geste d’élégance et une réelle promesse d’amour indestructible, car le diamant est éternel. C’est d’ailleurs pour cette raison que la bague de fiançailles est la bague que l’on offre au grand amour de sa vie.

Les critères d’une bague de fiançailles parfaite

 

Le choix d’une bague de fiançailles est un choix crucial puisqu’il symbolise l’amour que l’homme offre à sa promise. On ne choisit pas la bague à la va-vite, car c’est l’occasion de rendre le moment vraiment spécial. En premier lieu ; il faut cerner les goûts de la future épouse. Quel est son style ? Un peu vintage, classique ou moderne ? Vous devez vous intéresser aux choses qu’elle aime pour vous aider dans votre quête. Ensuite, définissez votre budget. Avant de vous lancer dans la recherche de votre bague, il est préférable de définir le budget qui façonnera la matière de la bague de fiançailles : argent, or jaune, or banc ou platine. Ce dernier étant le plus cher puisqu’il ne s’abîme pas aussi vite que les autres métaux. Vient après le choix de la pierre. Il ne faut pas toujours miser sur le diamant solitaire, car il existe d’autres pierres toutes aussi jolies et moins coûteuses comme le saphir, l’émeraude, le quartz, le rubis, etc.