Si vous souhaitez vraiment en terminer avec vos problèmes d’hémorroïdes, il va falloir prendre le problème à sa source. Dans la suite de l’article, vous allez avoir accès à un ensemble de mesures vous permettant de prévenir l’apparition de vos futures crises hémorroïdaires. Prenez de quoi noter, c’est parti.

Prévention n°1: Éviter la constipation

Lorsqu’on sait que la première cause des hémorroïdes est les problèmes de constipation (cliquez ici pour en savoir plus), on comprend tout de suite l’intérêt de réguler son transit. Pour cela, pas de secret, vous allez devoir inclure à votre alimentation des fruits, des légumes, des haricots et des grains entiers dans votre alimentation de tous les jours.

Pourquoi privilégier ses aliments? Tout simplement parce que ses derniers sont riches en fibres.

Vous devrez aussi boire suffisamment d’eau. Assez pour que votre urine soit jaune claire, voire transparente.

Faites de l’exercice tous les jours. Essayez d’avoir une activité modérée au moins 2 heures et demie par semaine. Le mieux étant de faire des sessions courtes de 30 minutes maximum, plusieurs fois par semaine.

Vous pouvez aussi opter pour des suppléments en fibres, tels que Citrucel ou Metamucil. Commencez avec une petite dose et d’augmenter très lentement la dose plus d’un mois sur l’autre. Il existe bien sûr d’autres compléments alimentaires comme le 2 en 1 Hémapro (cliquez ici pour consulter la fiche)

Rien qu’avec ses conseils, vous allez débarrasser votre constipation. Il n’en faudra donc pas longtemps avant que vous ressentiez une amélioration au niveau de vos hémorroïdes.

Prévention n°2: les bonnes habitudes à prendre aux toilettes

L’une des principales choses à retenir, c’est de vous rendre aux toilettes dès que vous en avez envie. Ne surtout attendre, car cela ne ferait qu’empirer la situation.

Évitez surtout de forcer lorsque vous êtes à la selle. Détendez-vous et donnez le temps de laisser les choses se faire naturellement. Pour faciliter le processus, vous pouvez surélever vos jambes à l’aide d’un petit tabouret. Cela aura pour effet de décontracter les muscles entourant l’intestin et de faciliter l’évacuation des selles.

Important aussi de ne pas s’éterniser aux toilettes. Pour la simple et bonne raison qu’une position assise maintenue trop longtemps exerce une pression sur vos hémorroïdes. Sortez des toilettes dès que vous avez terminé, même si vous aviez un bon bouquin à lire.

Prévention n°3: modifiez vos habitudes journalières

Il vous faudra absolument éviter de rester assis ou debout sur une durée trop longue. Je vous invite à marcher le plus souvent possible Ne serai-ce qu’une promenade de quelques dizaines de minutes.

Evitez aussi le plus possible de soulever des objets lourds fréquemment. Si vous devez soulever des objets lourds, toujours expirer lorsque vous soulevez l’objet. Vous ne le savez peut-être pas, mais cela a pour effet d’engendrer une énorme pression au niveau de votre bas-ventre, et sur vos veines hémorroïdaires.

Si vous êtes enceinte, dormir sur le côté diminuera la pression sur les vaisseaux sanguins de votre bassin. Cela peut aider à prévenir la dilatation des veines hémorroïdaires.

Voilà, en suivant ces 3 règles de préventions, vous allez être en mesure de vous débarrasser assez vite de vos problèmes d’hémorroïdes.