ouvrir un restaurantLes nouveaux fast-foods et restaurants poussent dans tous les coins, les clients se perdent même parfois car ils ne savent plus lequel entrer. Dans beaucoup grandes villes du monde comme Amsterdam, les cuisiniers sortent même dans rue pour inciter aux passants de prendre place dans leur restaurant. C’est un secteur toujours aussi développé, en constance créativité. Si vous voulez aussi investir dans la restauration, voici 3 grands points que les futurs possesseurs de restaurant doivent méditer. Si vous voulez lire plus de détails, merci de lire cet article pour créer un restaurant.

Les formalités

Avant de procéder à quoi que ce soit, il est recommandé de régler toutes les formalités relatives à la création d’un restaurant. Le futur restaurateur doit impérativement posséder un permis d’exploitation  ainsi qu’une licence de vente de boissons. Il ne faut pas oublier l’obligation du restaurateur de suivre un atelier de formation sur l’hygiène, la sécurité ainsi que la partie juridique.

 

La planification

La gestion d’un restaurant est un business, et pour assurer le succès d’un business, il faut effectuer un business plan ainsi qu’une étude de marché, deux éléments complémentaires lors de la planification de l’ouverture d’un restaurant. Côté budget, un fond de départ est nécessaire pour trouver et aménager le local. Face à une rude concurrence dans le domaine de la restauration, il est raisonnable de trouver le local où l’on veut accueillir ses clients. Effectivement, il faut prendre en compte l’espace pour les clients, les personnels, la cuisine etc. et aménager le tout selon les normes. Quelques touches personnelles seraient les bienvenues lors de l’aménagement du local.

Puisqu’un restaurant est classé comme ERP ou Établissement Recevant du Public, l’hygiène et la sécurité y sont des points délicats envers lesquels chaque futur possesseur de restaurant doit être vraiment méticuleux. Pour ce faire, une formation (citée plus haut) et collaboration avec les spécialistes en sécurité et hygiène s’avère inévitable.

Le marketing

Autrefois, le lancement d’un restaurant se faisait de bouche à oreille, chose qui serait de nos jours encore possible si le nouveau restaurant se trouve dans un petit village où presque tout le monde se connaît. Sinon, les techniques de lancement sont nécessaires pour attirer l’attention des gens. Les publications dans les réseaux sociaux sont des supports efficaces pour faire le premier pas vers le public. Les nouveaux restaurateurs organisent un cocktail de bienvenu et invitent les voisins pour présenter leurs locaux et leurs menus.