Lors de l’emménagement d’un comble ou l’agrandissement d’une maison, il est aussi nécessaire de compléter l’installation électrique par un tableau électrique secondaire. Pour une installation facile, il est préférable d’opter pour un modèle prémonté. Vous aurez aussi besoin de tous les outils indispensables pour cette opération.

Les étapes à suivre pour réussir l’installation

La première étape consiste à retirer le capot avant de le placer contre la goulotte GTL. Il faudra ensuite faire passer les fils et visser directement sur le bord de la gaine GTL. Concernant les 3 fils d’alimentation du tableau principal, ils doivent être reliés à l’équipement secondaire, pour ce faire il suffit de faire passer le fil de terre derrière la rangée de modules, mais avant il faut dénuder et couder le fil qui sera raccordé aux bornes de terre. Vient ensuite le moment de s’occuper des deux corrupteurs d’alimentation qui doivent être raccordés sur le dessus de l’interrupteur différentiel situé en tête de rangée. Il faudra par la suite dénuder le fil bleu du neutre et dévisser la vis N du neutre sur le différentiel, puis insérez le neutre et resserrez la vis. Il reste à raccorder de la même façon la phase en rouge sur la vis P de l’interrupteur différentiel.

Le raccordement des disjoncteurs

Les circuits de la nouvelle installation qui sont étiquetés au préalable doivent être raccordés au disjoncteur divisionnaire de l’équipement secondaire. Le type de circuit à protéger dépend du calibrage de protection de chaque disjoncteur divisionnaire. Les éclairages nécessitent 16 ampères, tandis qu’une protection de 20 ampères est nécessaire pour les prises de courant, le chauffe-eau, lave-vaisselle, etc. La cuisinière et la plaque de cuisson nécessitent 32 ampères. Concernant les bornes de raccordement, ils sont placés au-dessous des modules : le fil rouge sur la phase et le fil bleu sur la borne neutre. Il ne faut pas oublier de bien vérifier les repérages de la destination  des circuits sur les étiquettes. Chaque ligne doit être raccordée à la borne de son disjoncteur divisionnaire. Tous les fils jaune vert devraient aussi être raccordés à la borne de terre.

Le raccordement au tableau principal

Avant de procéder aux travaux de raccordement, il est essentiel de couper l’alimentation électrique. Il faudra par la suite ouvrir le capot du tableau principal pour vérifier qu’il n’y a plus de courant en utilisant un testeur de tension. Les 3 fils du tableau secondaire doivent joindre celui de l’équipement principal par la gaine technique. Pour ce faire, il faut les faire passer derrière la rangée de modules, mais avant il est nécessaire de les dénuder et couder. Le vert jaune doit être raccordé à la borne correspondante, le rouge sur la phase et le bleu sur le neutre. Après une vérification minutieuse de l’ensemble du circuit, vous pouvez rebrancher l’alimentation générale au disjoncteur et placer les différents disjoncteurs sous tension. Installer ce type d’équipement est une intervention assez rapide. Mais pour avoir une nouvelle installation sous haute protection et répondant aux normes, il vaudrait mieux confier cette mise en œuvre à un Électricien Paris Express.