Pour que le chat reste en bonne santé, il est conseillé de le vermifuger de façon périodique suivant les conseils du vétérinaire. En effet, il existe des vers indésirables qui évoluent dans l’estomac de l’animal et qui sont susceptibles d’y créer d’énormes dégâts s’ils ne sont pas éliminés à temps. Pour cette raison, il est important de bien choisir le type de vermifuge. Voici quelques conseils à ce sujet.

Les vermifuges chimiques

Ces sont de véritables bombes qui ne donnent aucun répit aux vers contenus dans l’organisme du chat. Certains vétérinaires les prescrivent aux propriétaires qui se plaignent sur l’état de leur animal domestique. Toutefois, le vermifuge chimique prescrit par les médecins est faiblement dosé afin qu’il ne nuise pas à la santé de l’animal. En effet, les vermifuges chimiques pour chat, de par leurs effets puissants, sont également susceptibles de détruire la bonne flore et la bonne faune intestinale (la faune saprophyte). Afin qu’une telle chose n’arrive pas, il est conseillé de suivre scrupuleusement la dose recommandée par le vétérinaire.

Il faut savoir que si les vermifuges chimiques garantissent un résultat immédiat, ils ne préviennent pas, malheureusement, l’entrée de nouveaux vers dans l’organisme du chat. Ainsi, les propriétaires sont obligés de suivre le traitement de façon ponctuelle sauf que cette solution ne convient pas à l’animal étant donné que le médicament attaque également la bonne faune. Certains chats finissent même par succomber après deux ou trois ans de traitement via un vermifuge chimique.

Chat en bonne santé

Les vermifuges naturels : les meilleurs pour votre chat

Lorsqu’on parle de vermifuge naturel, certaines personnes ont tendance à penser à un vermifuge doux. Doux, en effet,mais pas inefficace. Eh oui ! L’adjectif doux ne rime pas forcément avec inefficace car si les vermifuges naturels n’ont pas les effets secondaires connus avec les vermifuges chimiques, ils sont nettement efficaces lorsque prescrit par un vétérinaire adepte des remèdes naturels. En effet, il existe des plantes qui agissent comme des répulsifs sur les vers, mais qui ne dérange pas la fonction métabolique du chat. L’animal digère ainsi normalement le médicament alors que les parasites présents dans ses tubes digestifs s’évacuent dans les selles ne supportant pas l’effet du vermifuge.

À la différence du vermifuge chimique, le vermifuge naturel peut être donné au chat à chaque fois que son propriétaire voit qu’il est infesté de vers. Une fois que le chat avale fréquemment le vermifuge, ce dernier finit par jouer un rôle préventif, car son odeur reste dans le tube digestif de l’animal et repousse les parasites.