Internet est un formidable outil de travail, on y trouve tout ce qui peut nous aider dans notre quotidien. Pour la création d’entreprise, il existe des sites dédiés qui guident les entrepreneurs et leur explique le déroulement des démarches à effectuer, les choix juridiques qui leur sont proposés et qui leur donnent des conseils judicieux pour démarrer leur activité en toute quiétude, le plus rapidement possible.

Correctement orientés et rassurés, les créateurs d’entreprise peuvent se concentrer sur leur travail au lieu de se soucier des contraintes administratives, qui sont souvent un casse-tête. La tranquillité d’esprit apportée par une création d’entreprise en ligne est renforcée par la rapidité d’exécution et par son moindre coût. En effet, les démarches effectuées par la voie classique sont beaucoup plus longues et coûteuses car elles demandent l’intervention d’un comptable ou d’un avocat pour bien expliquer les différentes options juridiques et fiscales au futur entrepreneur. Ensuite, il faut compter les délais de traitement du dossier auprès des instances administratives.La création d’une entreprise en ligne est beaucoup plus rapide dans la mesure où tous les documents sont centralisés et transmis directement aux administrations concernées.

Comment créer une entreprise en ligne ?

Cette démarche est tout à fait simple dans la mesure où l’on a bien défini son projet avant, c’est-à-dire que l’on connait déjà le nom de sa société, son activité appelé « objet social », le nombre d’associés ou d’actionnaires, le capital social, l’exercice fiscal (date de clôture des comptes annuels), le nom du dirigeant, l’adresse di siège social, la banque où seront détenus les comptes de l’entreprise, les régimes fiscaux et juridiques de la société…
Tous ces éléments seront demandés créer une entreprise en ligne afin notamment de remplir le formulaire de création d’entreprise en ligne. Si l’entrepreneur n’a pas les connaissances suffisantes pour donner les informations demandées, il peut se faire conseiller afin d’adopter la meilleure solution pour son cas, notamment en ce qui concerne le statut juridique de son entreprise (EURL, SASU, SARL, SA…), son propre statut au sein de son établissement (salarié ou non, suivant les cas) et son régime fiscal (imposition sur le revenu ou impôt sur les sociétés).La création d’une entreprise en ligne est l’assurance d’un engagement et d’un accompagnement tout au long de ce processus par des professionnels. Tous les éléments apportés par l’entrepreneur sont vérifiés avant d’être transmis aux divers services administratifs concernés : centre de formalités des entreprises (CFE), greffe du Tribunal de Commerce…En effet, il y a toute une hiérarchie de formalités à accomplir avant d’atteindre la dernière étape qui est l’immatriculation de la société et l’obtention du KBis comprenant la délivrance du numéro Siret, véritable numéro d’identification administratif de toute entreprise.